Culture Agile

Culture agile : les 8 accélérateurs

L’agilité* est une vraie réponse aux problématiques d’aujourd’hui et de demain de la plupart des entreprises. La culture agile progresse dans les entreprises.

culture agile

culture agile

Elle s’accompagne de huit accélérateurs pour qu’une véritable culture agile puisse s’installer dans une organisation:

  1. Le  travail ensemble (avec de petites équipes et au travers d’une dynamique de coopération et de collaboration)
  2. L’expérimentation (avec le droit à l’erreur, l’innovation)
  3. Le Partage (au travers notamment de la transparence de l’information et des communautés de pratique)
  4. Le feedback (à de multiples niveaux : côté client sur les produits qui sont livrés ; côté collaborateurs sur le travail effectué)
  5. L’amélioration continue (réflexion et actions)
  6. La valeur (non seulement pour le client mais aussi pour toutes les activités déclenchées dans l’entreprise)
  7. La confiance (sans celle-ci difficile de construire de bonnes relations et d’obtenir une entreprise qui fonctionne)
  8. L’auto-organisation (capacité d’une équipe à décider de l’organisation de ses propres activités pour atteindre les objectifs fixés ou pour résoudre les problèmes auxquels elle est confrontée)

Où en est votre équipe en terme de culture agile? où en est votre entreprise? Demandez votre diagnostic de culture agile !

Découvrez ces 8 accélérateurs dans le détail dans le nouveau livre de Jean-Claude Grosjean :

Culture agile : Manifeste pour une transformation porteuse de sens et cohérente de l’entreprise

* L’agilité est un concept qui évolue. Le concept d’agilité est d’abord centré sur le changement dans les années 90 :

  • d’abord dans le secteur industriel avec l’ « agile manufacturing » (en réponse notamment au changement permanent et au contexte économique de l’époque marqué par une concurrence grandissante (japonaise). Réactivité (réponses rapide au changement), flexibilité, innovation sont les bases de cet« agile manufacturing » présenté dans un rapport de l’institut Iacocca, intitulé « 21st Century Manufacturing Enterprise Strategy » (Nagel, Dove, Goldman & Preiss, 1991)
  • mais aussi et surtout dans le développement de logiciels au travers de méthodes comme eXtreme Programing, Scrum etc..

Puis il s’est enrichit de la question de la valeur dans les années 2000 (pour les clients)